La concertation avec les usagers est indispensable pour réussir une politique vélo

Bien que n’ayant été citée officiellement ni par Natacha Bouchart dans son intervention ni dans la presse, notre association Partageons la rue – Calais se félicite d’avoir été à l’origine de l’engagement immédiat et concret de la ville dans une meilleure prise en compte de la place du vélo à Calais dès cet été. En adoptant la totalité des propositions « Vélo et déconfinement » que Partageons le rue – Calais lui a présentées, ainsi qu’à la population, d’abord en débat sur la page Facebook de l’association les 26 et 30 avril puis par courrier le 29 avril, la ville reconnaît enfin, pour la première fois, l’expertise des usagers et le travail réalisé. Ces propositions, alors relayées par la presse, ont fait la preuve de leur pertinence, et ont été un déclencheur, puisque la ville a même décidé d’aller plus loin. L’intérêt des calaisien⋅ne⋅s pour l’enquête du Baromètre des Villes Cyclables 2019 en novembre dernier et pour la prise en compte du vélo lors de la campagne municipale a sans doute aidé.

Ce dossier « Vélo et déconfinement » succinct mais complet (rappel du contexte national et international, avantages du vélo dans le déconfinement, rappel de la souplesse des essais, propositions pour Calais détaillées, avec simulations photos, aides financières possibles…) se voulait un outil de réflexion débroussaillant la question, un facilitateur, ce qui explique que les propositions aient été peu nombreuses car elles devaient être rapidement réalisables à peu de frais. Ces propositions, ainsi que bien d’autres sont faites régulièrement à la ville depuis 4 ans, notamment celle du Plan Vélo envoyée en février 2018.

Continuer la lecture de « La concertation avec les usagers est indispensable pour réussir une politique vélo »

Vélo et déconfinement : proposition d’installation de 6km de « coronapistes »

L’association Partageons la rue – Calais, se pose globalement comme beaucoup d’autres la question de l’après « coronavirus ». Incitée par le contexte sur la question relayé par le CEREMA et les acteurs du vélo (CVTC, FUB), notre association fait aux municipalités de Calais et Coquelles les propositions d’aménagement ci-après pour accompagner cette période de déconfinement.

Constats nationaux

Le redémarrage après ce confinement sera lent et partiel. Sur les déplacements aussi. Le télétravail va se poursuivre, certains domaines d’activité ne redémarreront pas tout de suite, et l’usage des transports en commun se trouvera limité par les contraintes sanitaires. Des données imprévues qui laissent présager une baisse de la circulation motorisée. De ce fait, on s’attend aussi à l’apparition de «nouveaux cyclistes» des citoyen.ne.s ayant résolu d’essayer ce moyen de transport de proximité pour se déplacer. Il n’y a pas de raison que cette tendance ne passe pas par Calais.

Le vélo, un vrai geste « barrière »

Mode de déplacements individuel, le vélo permet la distanciation physique contrairement aux transports en commun et à la voiture. Il réduit aussi les risques de contamination par un renforcement du système immunitaire lié à l’exercice physique.

En évitant l’engorgement des villes, il contribue à améliorer la qualité de l’air, et permet de lutter contre le changement climatique qui n’a pas disparu…

Continuer la lecture de « Vélo et déconfinement : proposition d’installation de 6km de « coronapistes » »